Les maquettes numériques 3D et l’architecture

Les maquettes numériques 3D et l’architecture

septembre 9, 2017 Non Par lucas

Aujourd’ui il n’est plus simple pour un architecte ou un maître d’ouvrage de piloter la chaîne des opérations dans un chantier à cause de la complexité des ouvrages. Le nombre important des intervenants sur un chantier à plusieurs niveaux complexifie davantage la tâche et rend difficile l’échange de l’information. Tout cela fragmente le secteur de la construction et diminue drastiquement la productivité. L’intégration de la modélisation 3D est l’une des solutions qui a révolutionné le monde du bâtiment et a accéléré la réalisation des projets dans les délais.

Augmenter la qualité opérationnelle des projets

Avec les processus de travail classiques, la communication entre les différents acteurs est difficile. L’utilisation des maquettes numériques 3D et la modélisation 3D des données permet de travailler d’une manière plus concertée et d’optimiser les structures édifiées en évitant les sur coûts et les erreurs.

Travailler avec les techniques de modélisation permet de profiter d’une base de données intelligente qui permet la mise à jour des données dans tout le cycle de vie du projet. Les architectes sont désormais capables de générer des représentations tridimensionnelles cohérentes facilement paramétrables en cas de modification. Le plus important est d’anticiper les erreurs et d’éviter leurs retombées négatives lors de la mise en œuvre de l’ouvrage.

Toutefois, l’usage de logiciels d’architecture 3D implique une organisation préalable de données et de documents et une facilité à transmettre l’information d’une phase du projet à une autre et d’un acteur à un autre.

Quels bénéfices à tirer de l’usage de l’architecture 3D ?

Certes la diminution des erreurs et l’augmentation de la productivité sont les deux premiers gains à tirer de l’intégration de la troisième dimension dans l’architecture. Les représentations virtuelles établies avant le démarrage des travaux permettent d’identifier les collisions ou les conflits possibles et de les solutionner avant la phase exécution.

Pour une utilisation optimale de ces outils d’architecture 3D, les architectes doivent définir exactement les besoins de leurs clients. Cela aide à mieux quantifier les quantités des matériaux et concevoir d’une manière proche des envies des futurs habitants.

Les personnes qui souhaitent se lancer dans des projets de construction de leurs logements sont plus exigeants que jamais. Ils veulent créer des maisons moins consommatrices en énergie (bien ensoleillées), écologiques et surtout sécurisantes.

Les responsables doivent alors prendre en considération toutes ces informations afin de mieux répondre aux attentes de leurs clients et éviter les insatisfactions.