Quelle formation faut-il suivre pour devenir grutier

Quelle formation faut-il suivre pour devenir grutier

septembre 8, 2017 Non Par lucas

Un grutier est une personne chargée de superviser les opérations de montage de grues sur les chantiers et de s’assurer du bon respect des conditions de sécurité. Avec un agenda d’attribution des charges dressé par le chef de chantier, le grutier vérifie le poids des matériaux comparé à celui de la grue. Il est aussi chargé de soulever et de déplacer des tonnes de parpaings, de fers à béton, de plâtre, de poutres, de briques sur palettes, et bien plus encore. Lorsqu’il ne jouit pas d’une bonne visibilité, il est guidé par un chef de manutention à l’aide d’une radio. Le  métier de grutier vérifie quotidiennement la sécurité et les freins de sa machine, observe l’état des câbles et resserre les boulons.

Quelle est la formation requise ?

Le métier de grutier s’adresse aux ouvriers qui disposent d’une grande expertise des travaux et des chantiers. Il nécessite au préalable l’obtention du certificat d’aptitude à la conduite en sécurité (CACES) grue. Il s’agit d’un certificat qui reconnaît à ceux qui veulent devenir grutier la maîtrise pratique et théorique dans la grue en toute sécurité. Le grutier doit au préalable être âgé d’au moins 21 ans et être titulaire d’un permis poids lourds. La durée de la formation grutier est d’environ 10 jours.

Il est également possible de se préparer au métier en faisant un CAP (certificat d’aptitude professionnel) option conducteur d’engins, travaux publics et carrières.
Il est par la suite possible de poursuivre la formation en préparant un brevet professionnel (BP) option conducteur d’engins de chantier de travaux publics. En outre, le ministère de l’Emploi prépare aussi aux titres professionnels les conducteurs de grue à tour et conducteurs de grue mobile.

Les compétences requises

Le métier de grutier n’est pas fait pour les personnes sujettes au vertige. En effet, une bonne appréciation des distances, ainsi qu’une excellente coordination des mouvements sont nécessaires pour conduire une grue. Ce métier nécessite par ailleurs de travailler seul dans une cabine souvent située à plus de 20 mètres de hauteur. Le futur grutier doit être précis et rapide. Sur un chantier, il doit transporter des matériaux lourds et encombrants, dont les autres ouvriers ont besoin.

Chaque charge à transporter nécessite au préalable un calcul de la limite de poids autorisée par la grue. Le calme et la responsabilité sont également des compétences dont doit disposer un grutier. Il doit en effet être en mesure de prendre des décisions dans les plus brefs délais et de gérer son stress.