Pourquoi doit on épurer nos eaux usées dans les stations d’épuration

Pourquoi doit on épurer nos eaux usées dans les stations d’épuration

septembre 8, 2017 Non Par lucas

La population mondiale ne cesse de croire d’une année à une autre et le niveau de vie s’est amélioré d’une façon spectaculaire. L’apparition de nouveaux appareils électroménagers s’accompagne d’un usage abusif de détergents et de produits de nettoyage qui se mélangent avec nos eaux usées. Autrefois, quand le nombre d’habitats était faible, les micro-organismes étaient capables d’éliminer la pollution domestique. Aujourd’hui, l’Homme doit intervenir en créant des stations d’épuration des eaux usées pour préserver l’environnement.

Que renferment les eaux usées ?

L’Homme utilise en moyenne 120 litres d’eau par jour. Ces eaux usées domestiques partent dans les canalisations d’évacuations chargées en matières polluantes, qui libérées dans la nature, provoquent la destruction de la faune et de la flore des systèmes aquatiques.

Les eaux usées domestiques proviennent des eaux de cuisines, des eaux de lavage et des eaux des toilettes qui renferment des détergents, des savons, des graisses et des matières organiques riches en azote qui va se transformer en nitrates ainsi que des germes pathogènes.

Les stations d’épuration servent à imiter artificiellement le rôle d’épuration des micro-organismes dans la nature. L’eau produite à la fin de ce processus de traitement des eaux usées n’est pas une eau potable. C’est une eau moins polluante qui ne représente aucune menace pour la nature.

Rôle clé des stations d’épuration

Les stations d’épuration sont des infrastructures qui ont pour rôle de débarrasser les eaux usées de leur pollution (éléments dissous, en suspension et déchets) par des processus physiques (tamisage, dégrillage…) et d’autres biologiques (les bactéries mangeuses de pollution).

La quantité et la qualité des effluents entrant dans la station d’épuration est variable. Un des rôles de ces usines de traitement des eaux usées est de garder une performance optimale en dépit de cette variation et d’assurer un contrôle continu du grand système de la collecte et du traitement des eaux usées.

Les concepteurs des stations d’épuration doivent tenir compte des variations de débits saisonnières de journalières qui entraient des variations des quantités d’eaux provenant aux collecteurs des stations. Cette augmentation de débit d’entrée par les eaux pluviales ou de ruissellement peut entrainer une saturation de traitement et abaisse drastiquement la qualité du traitement.

Ainsi, il est important de contrôler les niveaux d’eaux provenant aux collecteurs des stations d’épuration pour éviter tout débordement du collecteur vers la rivière et de préserver la qualité d’eau produite.