Focus sur le plafond lié à la carte bancaire

Focus sur le plafond lié à la carte bancaire

octobre 11, 2017 Non Par Adèle

La banque et le titulaire d’une carte à haut débit se mettent d’accord dans un contrat, sur les plafonds qui s’appliquent pour chaque opération bancaire effectuée tous les mois ou toutes les semaines. Si vous oubliez les conditions d’un retrait ou d’un paiement que vous pouvez réaliser avec votre meilleure carte bancaire prépayée, redécouvrez-les dans cet article.

Plafond carte bancaire

Un paiement ou un retrait d’argent à travers une carte bancaire peut être refusé si le montant dépasse un certain plafond. Il s’agit de la somme maximum que vous pouvez retirer par semaine et/ou par mois. Celle-ci est fixée par la banque et s’applique sous l’accord de son client dès sa première opération. Toutefois, le banquier tient compte des besoins et de la situation financière du titulaire de la carte en délimitant cette valeur maximale. Cette dernière est donc très variable. Elle peut être moins élevée en cas de retrait d’argent à l’étranger.

Montants : plafond carte bancaire

Le plafond s’applique en fonction de l’opération bancaire effectuée. Il peut atteindre  200 euros pour un retrait dans un distributeur automatique de billets ou DAB. La totalité de la somme que vous devrez  retirer pendant une semaine ne doit pas dépasser 300 euros environ. Par ailleurs, l’ensemble des paiements que vous effectuez durant 30 jours n’excède pas 1500 ou 2000 euros. Votre carte intègre un système appelé « jours glissants » qui additionne les montants cumulés.

Opérations bancaires refusées

Il est impossible pour un utilisateur de carte bancaire de retirer de l’argent si le montant de celui-ci dépasse le plafond convenu, car le distributeur refuse de fournir la somme demandée.

Le paiement à travers une carte peut être bloqué dans la mesure où son titulaire enfreint les règlements liés au plafond. À la place de ce moyen de paiement, cette personne a le droit d’utiliser son carnet de chèques.

Plafond plus élevé : demande, meilleure carte bancaire prépayée

Sachez que certains établissements financiers peuvent augmenter ponctuellement les montants des plafonds pour répondre aux besoins d’un de leurs clients. Toutefois, il faut les en parler quelques jours avant une opération bancaire (retrait ou paiement). La banque est également en mesure de prolonger cette hausse à la demande d’un titulaire d’une carte bancaire. En échange, des frais sont fracturés à chaque retrait ou paiement.

Si vous avez tendance à effectuer des achats importants, la meilleure carte bancaire prépayée qu’il vous faut est la formule  « haut de gamme ». Elle permet de profiter d’un plafond plus élevé lors des opérations bancaires. Cependant, elle est beaucoup plus chère qu’une carte classique.

Conseils pour éviter le blocage de sa carte

Si vous oubliez les plafonds qui s’appliquent à vos opérations, vous avez intérêt à vous renseigner en contactant votre conseiller bancaire ou en consultant tout simplement votre contrat. Avant de partir en voyage à l’étranger, il est conseillé de vérifier auprès de la banque le volume de paiements et de retraits autorisé dans le pays à visiter. Il faut également être au courant des règlements au risque de voir sa carte bloquée.