Visiter quelques-uns des sites archéologiques de l’Iran

Visiter quelques-uns des sites archéologiques de l’Iran

octobre 5, 2017 Non Par Adèle

Le territoire iranien fascine de plus en plus les voyageurs du monde entier. Cette contrée d’Asie de l’Ouest est particulièrement convoitée des touristes pour son incroyable vestige historique témoignant son passé riche de trois millénaires.

Les découvertes

Les séjours en Iran sont une opportunité de découvrir des ruines de civilisations disparues comme le ChoghaZanbil, un complexe élamite situé dans la province du Khouzestan. Par ailleurs, le site archéologique de Takht-e Sulaiman est à ne pas manquer durant un circuit dans le nord du pays. Il est localisé dans une plaine au cœur d’une région montagneuse. Ce site constitue le principal sanctuaire ainsi que l’édifice le plus important du zoroastrisme, la religion des Sassanides. Il regroupe un ensemble d’architecture royale de la dynastie sassanide. En outre, les explorateurs remonteront le temps en partant sur les traces d’Alexandre le Grand et de Darius à Persépolis. D’autres curiosités architecturales sont également à ne pas manquer à Ispahan. Il s’agit d’une ville de la province du même nom. Elle fut la capitale de l’Empire perse sous le règne de la dynastie des Safavides. Pendant une escapade dans cette somptueuse cité, les globe-trotters apercevront sûrement la place de l’Imam, aussi appelée « place Naghsh-e Jahan ». Cette dernière est l’une des plus grandes places du monde avec une longueur de 500 m et une largeur de plus de 150 m.

À la découverte de Pasargades

Pasargades est une merveilleuse cité antique qui mérite largement le détour le temps d’un séjour en Iran. Cette ancienne ville se trouve à une quarantaine de kilomètres de Persépolis. Elle possède une superficie de plus de 150 ha et est bâtie sur une chaîne de montagnes surnommée Zagors. Celle-ci culmine à environ 1 900 m d’altitude. À noter que ce site, étant la première capitale de l’Empire Perse, figure dans la liste du patrimoine mondial. Par ailleurs, la visite de ce vestige historique s’avère être très intéressante, car il regorge de magnifiques lieux d’explorations promettant de faire des découvertes enrichissantes. Puisque la cité a été construite par l’empereur Cyrus II le Grand en 550, elle renferme le mausolée de ce dernier. Mis à part cela, Pasargades abrite le Zendan-eSolaiman. Celui-ci est un immense cratère qui avait servi au roi Salomon à emprisonner des monstres mythiques à environ 100 m de profondeur. Durant leur escapade, les touristes verront également la forteresse de Tall-eTakht, cœur historique et citadelle de Pasargades.

L’incontournable Persépolis

Fondé par le roi Darius Ier il y a 25 siècles, Persépolis ne cesse d’intriguer les voyageurs curieux. Cette ancienne capitale de l’Empire perse achéménide est localisée à environ 70 km au nord-est de Chiraz. À souligner qu’elle tient une place sur la liste du patrimoine de l’humanité. Le temps d’un séjour Iran, notamment dans cette incroyable cité, les aventuriers visiteront, entre autres, l’Apadana, l’un des édifices les plus vastes qui s’y trouve. Il s’agit d’un immense chapiteau disposant de 36 colonnes monumentales. Il constitue l’exemple parfait de l’architecture traditionnelle iranienne. À l’entrée de cette merveille architecturale, les explorateurs verront des bas-reliefs sculptés sur les façades d’escaliers colossales. Ils découvriront également un triangle de pierre qui représente un lion chassant un taureau, une image qui symbolise l’équinoxe printanier.